Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 mars 2022 4 24 /03 /mars /2022 06:59

Le 12 mars 2022, l'Arabie Saoudite a exécuté 81 détenus dans l'indifférence quasi-générale. Les gouvernements et les médias bourgeois, «profondément attachés aux droits de l'homme» se taisent lâchement sur cette cruauté et sur cette tuerie collective des Al Saoud alors que d'habitude ils réagissent promptement avec force et véhémence lorsqu'il s'agit des pays comme la Russie, la Chine, le Venezuela, Cuba etc. Leurs protestations et dénonciations sont comme toujours à géométrie variable. Leur hypocrisie et leur cynisme sont sans limites. Leur complicité avec ce royaume moyenâgeux est totale. Grâce à sa richesse pétrolière et son rôle de défenseur des intérêts impérialistes dans le monde arabe, le Royaume Wahhabite est l'un des régimes les plus protégés et les plus cruels au monde.

 

Pour comprendre cette cruauté du régime saoudien actuel, il faut revenir au XVIIIe siècle et plus exactement à l'époque de Mohammad Ibn Abdel Wahhâb (1703-1792) prêcheur fanatique, et le «mithaq» (pacte) qu'il a conclu en 1744 avec Mohammad Ibn Saoud, un émir qui rackettait ses propres sujets et ambitionnait de soumettre les autres tribus à son autorité. La violence de l'ultra-dogmatisme d' Ibn Abdel Wahhâb se manifestait non seulement dans ses discours (inégalité homme/femme, rigorisme des rapports sociaux etc.), mais surtout dans les châtiments corporels : lapidation à mort de l'adultère, amputation des voleurs, exécutions publiques, etc. Il s'agit à la fois d'une doctrine et d'une pratique.

Cette mise en pratique des prêches et les effets des châtiments cruels ont effrayé les chefs religieux. Contraint de quitter son oasis natale, Abdel Wahhâb se réfugia dans les bras d' Ibn Saoud, émir de la province de Najd. Ensemble ils ont créé le wahhabisme. Mais Ibn Saoud a su mettre le talent, la ferveur et l'énergie d'Abdel Wahhâb au service de ses ambitions personnelles : la religion au service de la politique. Le prêcheur du désert est devenu le serviteur exclusif de l'émir et donne ainsi une justification et une couverture religieuse aux ambitions politiques de son protecteur. Le wahhabisme est la rencontre entre le fanatisme religieux et le cynisme politique.

La dynastie des Al Saoud qui gouverne aujourd'hui l'Arabie Saoudite est née de cette alliance confessionnelle et politique. La découverte du pétrole dans les années trente n'a fait que renforcer cette instrumentalisation de la religion. L'Islam est utilisé comme idéologie de légitimation pour perpétuer le pouvoir et les privilèges du clan des Al Saoud.

La religion et le pétrole sont des armes dont se sert cette monarchie d'un autre âge pour étouffer et éliminer toute contestation. Les châtiments cruels et inhumains sont régulièrement prononcés par les tribunaux saoudiens.

En Arabie Saoudite, les manifestations sont strictement interdites comme d'ailleurs les partis politiques, les syndicats et les associations. Aucune critique du roi et aucune opposition à son gouvernement ne sont tolérées dans cette monarchie absolutiste choyée et protégée par les bourgeoisies occidentales. Toute protestation et toute critique sont condamnées et considérées par le pouvoir comme contraire à L'Islam.

C'est cette même propagande et cette même complicité des bourgeoisies américaines et européennes qui ont conduit à l'intervention militaire saoudienne à Bahreïn le 14 mars 2011 afin de sauver une autre dynastie, celle des Al Khalifa, au pouvoir depuis des siècles (1). Ce sont ces mêmes bourgeoisies qui soutiennent directement ou indirectement la guerre que mène aujourd'hui encore l'Arabie Saoudite au Yémen. Rappelons que cette terrible guerre menée par l'Arabie avec l'aide des Etats-Unis, de l'Europe et leurs alliés locaux a fait près de 400 000 victimes directes ou indirectes selon l'ONU (2). Mais les hommes ne sont pas les seuls à subir la violence de la coalition. Le patrimoine culturel du Yémen est lui aussi pris pour cible. Des zones entières inscrites pourtant au patrimoine mondial de l'humanité sont ravagées par des raids aériens de la coalition (3).

 

Les bourgeoisies américaines et européennes se taisent honteusement sur tous les crimes commis par un régime d'un autre âge. Car elles ont encore besoin du pétrole saoudien. L'Arabie Saoudite constitue de surcroît pour les gouvernements impérialistes américains et européens un rempart contre tout changement démocratique et progressiste dans le monde arabe, changement qui risque de se retourner contre leurs intérêts.

 

 

Mohamed Belaali

 

--------------------------------------

 

(1)https://www.belaali.com/article-l-intervention-saoudienne-a-bahrein-et-le-silence-complice-des-bourgeoisies-occidentales-69874090.html.

(2)https://information.tv5monde.com/info/pourquoi-le-yemen-s-enfonce-dans-la-guerre-et-la-famine-433903

(3)https://www.lorientlejour.com/article/940026/operation-detruire-lheritage-culturel-du-moyen1)-orient-.html

Partager cet article
Repost0

commentaires