Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 juin 2020 5 26 /06 /juin /2020 06:09

 

   

   Macron vient de démontrer d'une manière éclatante que la séparation des pouvoirs chère à John Locke, à Montesquieu et à tous les bourgeois n'existe tout simplement pas. La preuve ? Le Président de la République rédige de ses propres mains une lettre envoyée au Parquet national financier pour lui demander de classer l'affaire de son ami Kohler, secrétaire général de l’Élysée. Effectivement, le premier rapport de police qui accablait le bras droit de Macron a été réécrit à nouveau à la lumière de cette attestation afin de dédouaner Alexis Kohler. Résultat, l'affaire a été classée. Et ce n'est qu'un exemple parmi tant d'autres (1).

 

La séparation des pouvoirs est un gros mensonge que l'idéologie dominante, c'est-à-dire celle de la classe qui domine économiquement, a réussi à fixer dans le crâne des citoyens comme une vérité indiscutable.

 

Ainsi fonctionne la justice bourgeoise. Pour les uns, la justice frappe durement et lourdement, pour les autres, elle est plus indulgente et complaisante.

 

La justice, le droit, la loi...ne sont en dernière analyse que l'expression des rapports de production et de domination. Ils n'ont aucune autonomie, aucune histoire ni aucune logique propre.

 

Macron comme d'ailleurs tous ses prédécesseurs, représentants serviles de la bourgeoisie, peuvent en totale impunité violer non seulement la séparation des pouvoirs mais aussi toutes les lois.

 

Toutes les protestations si elles sont utiles voire indispensables pour montrer ce visage hideux de la bourgeoisie, demeurent insuffisantes. Il ne faut pas se faire d'illusion sur le résultat final de ces dénonciations ; car elles s'attaquent aux conséquences et non aux racines du mal. 

 

 Il ne faut donc pas se borner à lutter seulement contre les effets du système qui produit cette violation et cette violence, mais à travailler en même temps au renversement du pouvoir du capital.

 

Mohamed Belaali

 

---------------------------------------

(1)https://www.mediapart.fr/journal/france/090620/emmanuel-macron-s-exempte-de-la-separation-des-pouvoirs

 

Partager cet article

Repost0

commentaires